Inscrivez-vous à la newsletter

Suivez-nous sur : facebook

Hébergement solidaire avec Utopia 56

Vous les avez forcément aperçu-e-s.

Il y a chaque soir des centaines d’exilé.e.s extrêmement vulnérables qui passent la nuit dehors, à Paris, à Calais et partout en France. Ce sont pour les femmes seules avec ou sans enfants, les familles, les mineur.e.s non accompagné.e .s que nous agissons mais aussi afin d’accompagner les citoyens solidaires dans leur démarche d’accueil.

Vous souhaitez ouvrir votre porte ? Un soir, plusieurs soirs ou à plus long terme ? Nous vous proposons un cadre d’action et nous vous accompagnons sur différents programmes :

 

1) L’hébergement citoyen d’urgence à Paris (une nuit ou plusieurs nuits) 

2) L’hébergement citoyen de mineur.e.s isolé.e.s en région et à Paris (de quelques jours à un mois)

3) Héberger des exilés dans les locaux d’institutions : entreprise, paroisse, association…

 

1) L’HEBERGEMENT CITOYEN D’URGENCE A PARIS (UNE NUIT OU PLUSIEURS NUITS)

A Paris et en petite couronne, nous cherchons des personnes pouvant accueillir chez elles une famille, une femme seule avec ou sans enfants pour une nuit ou plusieurs nuits.

Notre réseau compte près de 350 hébergeurs, mais nos besoins sont énormes ! Chaque soir, ce sont des dizaines d’exilé.e.s qui dorment dans la rue, dont des enfants moins de 10 ans et nous assurons entre 800 et 1 000 nuitées de mise à l’abri chaque mois… Et nous n’arrivons pas à les prendre tous en charge.

Que vous souhaitiez héberger un soir par mois ou cinq fois par semaine, rejoignez-nous. Toute aide est précieuse. Nous viendrons vous rencontrer chez vous, répondre à vos questions et vous présenter notre convention d’hébergement, qui régit les engagements de l’association et les engagements du citoyen hébergeur.

 

En pratique, comment cela fonctionne ?

 

Lors de votre inscription vous nous donnez vos disponibilités et la fréquence à laquelle vous souhaiteriez héberger (ex : tous les lundis soir). Ce n’est en aucun cas un engagement. Les soirs où vous êtes potentiellement disponible, nous prenons contact avec vous. Si vous êtes disponible, un.e bénévole de l’association accompagne les personnes que vous mettez à l’abri jusque chez vous. Elles auront déjà mangé, plus tôt dans la soirée, grâce aux Restos du Cœur et à des particuliers qui organisent eux-mêmes des distributions.

Bien sûr, si vous souhaitez partager un repas chez vous avec la famille et/ou venir la chercher à la Porte d’Aubervilliers, c’est possible.

Les familles sont autonomes le lendemain matin, elles savent où elles doivent aller et partent à l’heure que vous leur indiquez.

Ce programme d’hébergement d’urgence convient particulièrement aux personnes qui travaillent, parfois tard ou pour d’autres raisons ne peuvent pas accueillir sur du long terme.

Inscription hébergement citoyen (formulaire d’inscription)

 

2) L’hébergement solidaire de mineurs non accompagnés en région et à Paris

Pourquoi ouvrir ce réseau d’hébergement solidaire aux mineurs non accompagnés ?

Parce que des centaines de réfugiés adolescents dorment actuellement dans les rues de Paris ou des grandes villes de France sans être pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance. Ils viennent d’Érythrée, d’Afghanistan, du Mali, du Soudan, de Somalie… Nous ne souhaitons pas que la France laisse des adolescents réfugiés dehors, alors que leur histoire personnelle est déjà très éprouvante.

Dans le cadre du programme « Accueillons » mené avec Médecins sans Frontières, nous mettons en place un système d’hébergement spécifique selon lequel, les hébergeurs accueillent un mois en alternance un jeune garçon ou une jeune fille. 

Pour les jeunes filles, Utopia 56 propose directement un programme d’hébergement solidaire en Ile-de-France à partir d’une semaine, avant d’éventuellement rejoindre le programme Accueillons en régions.

Ce réseau d’hébergement solidaire existant depuis 2017, Utopia 56 a directement mis en relation des mineurs avec des familles dans les régions de Bretagne, Lille, Paris et Tours. En 2018 avec le soutien de MSF, nous poursuivons cet hébergement citoyen dans toute l’Occitanie.

Nous espérons par la suite pouvoir héberger des jeunes exilé.e.s dans le reste de la France : n’hésitez pas à vous inscrire même si vous n’habitez pas dans les zones citées, nous vous recontacterons si le projet d’hébergement citoyen se développe dans votre région !

Vous souhaitez héberger un mineur non accompagné, inscrivez-vous ici

Concrètement ?

Après votre inscription, notre référent «hébergement citoyen» prendra contact avec vous pour la réalisation d’un entretien : le but de cet entretien sera de réfléchir avec le citoyen hébergeur sur le projet d’accueil d’un jeune chez lui, le temps que son cas soit pris en charge par les organismes compétents.

Il permettra ensuite aux personnes ayant en charge de placer les mineur.e.s d’évaluer quel hébergeur semble le mieux indiqué pour accueillir quel jeune.

Des conventions bipartites Utopia 56 / hébergeur et des conventions tripartites Accueillons / hébergeur / mineur.e.s sont proposées.

Comment cela s’organise ?

Pour assurer une continuité dans l’hébergement, nous créons des « réseau hébergeurs ». Pour un mineur, un à trois hébergeurs sont mobilisés. Ainsi, vous pouvez partir en vacances, une autre famille assurera l’hébergement.

Utopia 56 organisera le voyage et l’accueil du mineur chez vous et veillera à son bon accompagnement par la suite, qu’il s’agisse de sa santé, de son apprentissage de la langue, etc.

 

LES CONVENTIONS PROPOSÉES POUR LES MINEURS NON ACCOMPAGNES

Les conventions proposées par Utopia 56 sont un accord moral représentatif de la volonté et de l’engagement à la fois du citoyen proposant un hébergement temporaire, de l’exilé qui est en attente d’un dénouement légal de sa situation, et d’Utopia 56 qui accompagne toute la démarche pour qu’elle se passe au mieux.

Les engagements du citoyen hébergeur

  • Il s’engage personnellement à fournir la restauration et l’hébergement destinés à assurer des conditions de vie dignes et décentes à l’exilé, sans aucune contrepartie directe ou indirecte, quelle qu’elle soit.
  • Accueillir l’exilé chez lui comme un ami de la famille, avec bienveillance.
  • Accompagner l’exilé dans ses démarches de santé et d’apprentissage de la langue française.


Les engagements de l’exilé

  • Il s’engage à mettre à profit cette période pour progresser dans son projet de vie, poursuivre ses démarches administratives, de santé et d’apprentissage de la langue française.
  • Respecter les règles de vie établies avec l’hébergeur.
  • Il comprend que cet hébergement est temporaire jusqu’à une prise en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance ou par un dispositif pour majeur.


Les engagements d’Utopia 56

  • L’association vérifie que les conditions sont réunies pour que le séjour chez le citoyen hébergeur se passe bien, s’assure que les termes de la convention soient compris et respectés par toutes les parties.
  • Avec l’accord de l’exilé, solliciter l’aide d’un avocat ou d’un juriste d’une association partenaire. Et, si nécessaire, prévenir les autorités compétentes.
  • Conseiller l’exilé et le citoyen hébergeur sur les démarches à faire pour que le séjour soit profitable. Rester en contact et assurer un suivi.


La durée de l’engagement est vue au cas par cas.

 

3) HEBERGER DES EXILES DANS LES LOCAUX D’INSTITUTIONS !

Nous sommes à la recherche d’initiatives pratiquées dans le passé ou actuellement avec une entreprise, une paroisse et une association… Contactez-nous, si vous pouvez contribuer à cette recherche.

Être bénévole sans héberger

L’hébergement citoyen ne peut se dérouler dans de bonnes conditions que si le citoyen hébergeur et la personne accueillie sont suivis par Utopia 56.

Nous avons donc toujours besoin de bénévoles pour soutenir l’hébergement citoyen en Bretagne, en métropole lilloise, dans la région de Tours, et en Ile-de-France. N’hésitez pas à nous contacter.

En parler autour de vous

Nous avons encore de nombreuses personnes que nous devons laisser à la rue faute d’hébergeur. Parlez-en autour de vous !

 

Contact

E-mail :  
Téléphone : 06 76 66 00 90 (ou par SMS au 06 29 48 54 45 si le premier numéro ne répond pas).