Suivez-nous sur : facebook

Le tribunal administratif de Lille donne raison aux associations, les distributions vont continuer

22 mar 2017

Le tribunal administratif de Lille donne raison aux associations, les distributions vont continuer

Ce mercredi 22 mars, le tribunal administratif de Lille a suspendu les arrêtés pris par la maire de Calais. Pour nous, associations humanitaires, c’est un soulagement.

Les distributions alimentaires doivent et vont donc pouvoir continuer de se tenir sur le territoire de Calais pour toutes les personnes en situation de précarité. 

Chaque jour, les bénévoles des différentes associations organisent des distributions de repas, de sacs de couchage et de vêtements chauds. Nous informons aussi les migrants, repérons les problèmes de santé et signalons les mineurs. Nous estimons à 400 le nombre de réfugiés actuellement à Calais.

Rejoignez-nous pour nous aider ! Ou faites un don !

Nous rappelons que nous sommes ouverts à une discussion avec les autorités pour l’organisation matérielle de telles distributions (lieu, installation, etc.). Nous espérons pouvoir travailler avec la mairie de Calais dans l’intérêt général. Et plus largement, il est indispensable de penser à des dispositifs d’accueil hors de Calais, mais aussi dans Calais.

Les distributions ne sont pas la cause de l’arrivée des migrants. En revanche, elles aident à la sérénité dans le Calaisis au vu de la situation actuelle. 

Photo : un endroit interdit par le décret, avant et après la décision de justice