Suivez-nous sur : facebook

Rentrée chargée pour les Utopiens !

07 oct 2016

Rentrée chargée pour les Utopiens !

Grande-Synthe

Nous n’y sommes plus depuis le 30 septembre. Pincement au cœur, bien sûr, mais nous ne pouvions cautionner le tri des nouveaux arrivants, alors que des milliers de personnes sont sans abris dans le nord de la France. L’accueil est réduit aux personnes dites vulnérables alors que nous pensons qu’un système de bracelet ou de badges était possible pour réguler les effectifs.

Si vous souhaitez y retourner en tant que bénévole, il faut vous adresser à la Mairie de Grande-Synthe. 

CALAIS

A Calais, nous avons un besoin important de bénévoles. 10 100 réfugiés sont toujours dans la jungle. Au quotidien, Utopia 56 participe à la confection d’un millier de repas à la Belgium Kitchen située dans le bidonville. Nous donnons aussi des cours de français à l’Ecole des Dunes et aidons l’association » Firs Aid». Lorsque les bénévoles ne sont pas suffisamment nombreux, nous devons faire un choix entre le ramassage des déchets et l’aide à l’entrepôt de l’Auberge des Migrants. Si vous vous posez des questions sur l’intérêt de venir après le démantèlement, sachez qu’on aura encore du travail. Par exemple, pour constituer les « welcome packs », ces sacs de bienvenue qui comprennent une couverture, un matelas, un nécessaire d’hygiène. Les réfugiés continuent à arriver, souvent harassés de fatigue. Bref, à Calais nous restons actifs et solidaires des migrants qui vont être dispersés, sachant que certains demanderont l’asile en France, d’autres ne le feront pas car ils craignent d’être renvoyés dans leurs pays ou dans le pays européen où ils ont été empreintés. Nous avons toujours besoin de bénévoles sur le terrain. Inscrivez-vous sur notre site internet.

PARIS

Nous négocions une convention avec la Mairie de Paris avec laquelle nous sommes en contact depuis plusieurs mois et qui doit ouvrir un premier centre d’accueil des réfugiés dans le 18ème arrondissement le 15 octobre. L’ouverture d’un second centre est planifiée pour janvier. La gestion de ces centres sera confiée à Emmaüs Solidarité, un choix qui nous semble judicieux. Le but de ces centres sera d’orienter rapidement les migrants vers les dispositifs qui conviennent le mieux à leur situation. Notre place dans ce projet serait d’organiser des collectes à Paris et de participer à la gestion des lieux de vie des personnes accueillies afin de créer des liens humains. Nous renforcerons également les collectifs qui agissent dans la rue et qui nous semblent avoir une action cohérente.

Vous pourrez, dans les jours qui viennent, vous inscrire sur notre site internet ou contacter . Nous ne proposerons pas d’hébergement.

CAO, CENTRES D’ACCUEIL ET D’ORIENTATION

Tandis que le plan Cazeneuve prévoit d’ouvrir de nouveaux CAO d’ici fin décembre pour arriver à 12 000 places, un réseau de citoyens se constitue autour de ces centres destinés à héberger des réfugiés partout en France.

Ce réseau national utilise le support de Facebook pour mettre en relation des citoyens et faire circuler les informations utiles dans les 12 Régions. Nous demandons aux bénévoles de s’y inscrire pour se tenir prêts à s’organiser avec les associations locales existantes.

Il s’agit d’y faire avec les associations locales de l’accueil citoyen, des cours de français, une aide matérielle, du transport, des échanges culturels… ou simplement des relations fraternelles.

Ces bénévoles pallient les insuffisances du dispositif, qui certes prend en charge l’accompagnement juridique (souvent insuffisant), l’hébergement, la nourriture, mais n’est pas conçu pour favoriser l’intégration et les échanges avec la population locale.

Nous pensons que faute d’un engagement citoyen, ces CAO peuvent devenir des centres de tri avec des reconduites aux frontières ou des retours forcés au pays.

Inscrivez-vous dès maintenant pour savoir ce qui se passe près de chez vous :

Bretagne : https://www.facebook.com/groups/1810514552565922/

Bourgogne Franche Comté : https://www.facebook.com/groups/961706297291945/

Centre Val de Loire : https://www.facebook.com/groups/595746590595169/

Grand Est : https://www.facebook.com/groups/1740574099532321/

Haut de France : https://www.facebook.com/groups/333344736999594/

Ile de France : https://www.facebook.com/groups/542883952566373/

Nouvelle Aquitaine : https://www.facebook.com/groups/1824203427816384/

Normandie : https://www.facebook.com/groups/300625090315740/

Occitanie : https://www.facebook.com/groups/195615614177259/

Paca : https://www.facebook.com/groups/142225286223639/

Pays de la Loire : https://www.facebook.com/groups/1807195746178782/

Auvergne Rhone Alpe : https://www.facebook.com/groups/271656956550952/

DES UTOPIA EN REGION

A Lille, Rennes, Brest, Tours, Aix, des bénévoles Utopia se sont regroupés pour organiser, soit des réunions, des conférences de presse, des collectes etc…

LORIENT

Etant donné que nous avons une grande quantité de bénévoles dans la région lorientaise, nous leur proposons de prendre contact directement avec qui souhaite créer un collectif pour fédérer les initiatives. 

RENNES

L’artiste Hervé Koura soutient Utopia 56. Dans le cadre de Court Métrange, il expose du 7 au 27 octobre à l’Hôtel Pasteur. Chaque personnage de la sculpture ‹Migrants› peut être acheté 20 à 30€ au profit de notre association.