Suivez-nous sur : facebook

Le quotidien d’Utopia56 ce week-end, c’est quoi ?

06 nov 2016

Le quotidien d'Utopia56 ce week-end, c'est quoi ?

Vous êtes 3500 adhérents et vous bossez pour aider les réfugiés !
 
À Calais, la nuit dernière, une équipe a déposé trois réfugiés à l’hôpital à 2H00 du matin pour les récupérer à 6H30. En ce moment, On a besoin de peu de bénévoles à Calais et Grande-Synthe et les missions de veille de nuit nécessitent des Utopia expérimentés… Mais nous ferons bientôt appel à de nouveaux volontaires pour leur permettre de souffler. 
 
À Grande-Synthe, Charles, le dentiste d’Utopia, a fermé ce samedi le cabinet dentaire après avoir soigné 50 réfugiés dans la semaine, dont les parents d’un des bébés nés à Grande-Synthe.
 
À Paris, des bénévoles Utopia sont présents dans la rue pour soutenir les réfugiés et notamment les mineurs de retour, après l’évacuation des mini-camps de Stalingrad. Nous décontaminons un stock de couvertures et tentes. Nous restons en lien avec les réfugiés évacués. Dans le futur camp de La Chapelle, des bénévoles continuent à préparer l’ouverture, en triant les produits d’hygiènes, et en préparant le «magasin». 
En région, des bénévoles Utopia nous rendent compte de la situation dans des CAO. Nous contribuons ainsi à alimenter la vue d’ensemble d’engagements en faveur des réfugiés où qu’ils soient et quelque soient les besoins (Plateforme facebook InfoCAO / Auberge des Migrants / Utopia56).
 
Le téléphone d’urgence pour les mineurs isolés mis en place par Utopia 56 et l’Auberge des Migrants sonne peu. Heureusement, nous avons les contacts d’une cinquantaine d’adolescents. L’un d’eux fêtait ses 17 ans hier soir. C’était sympa. Nous répondons aux bénévoles confrontés à des questions sur les réfugiés mineurs ou qui sont en contact avec des jeunes en CAO MIE (CAO pour les mineurs isolés étrangers). Nous enquêtons aussi sur l’attitude de britanniques présentés comme des membres du Home Office (le «Bureau de l’intérieur», un département exécutif du gouvernement britannique) dans les bus entre Calais et certains CAO MIE.
 
À Lorient, Quimper, Brest et Lille, les bénévoles d’Utopia 56 répondent aux mails et messages privés envoyés sur notre page Facebook. On aide à la cohérence, on organise des collectes de vêtements et produits d’hygiène, on paye les factures, on expédie des flyers d’informations, etc. 
 
À Lyon, on prépare des vides greniers pour récupérer de l’argent pour financer le transport des collectes.  A Brest, une réunion publique est en préparation pour le 16 novembre…. Bref, les Utopia bossent !
 
Sur l’onglet «Contact» du site, vous trouverez plusieurs adresses mails spécifiques, notamment pour notre antenne de Paris, pour l’organisation des collectes ainsi que pour l’assistance au sein des CAO. 
N’hésitez pas à télécharger le «Guide de survie contre les préjugés sur les réfugiés» qui vous permet de ne jamais être à court d’arguments dans les conversations, et à diffuser le flyer «Utopia56». Bonne semaine à tous.