Suivez-nous sur : facebook

Lancement du réseau hébergement citoyen Utopia 56

03 mai 2017

Lancement du réseau hébergement citoyen Utopia 56

Utopia 56 lance ce mercredi 3 mai, un réseau d’hébergement citoyen pour les réfugiés majeurs et pour les mineurs étrangers isolés qui ne sont pas pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance. 

L’Etat n’accueille pas suffisamment. Nous proposons aux français d’ouvrir leur maison et de donner un peu d’amitié. Comme pour le bénévolat, Utopia 56 propose un cadre simple et un accompagnement.

 

Concrètement ?

À Calais et Paris, nos équipes sont quotidiennement au contact des migrants. Elles sont donc en mesure de connaître leur situation individuelle et de leur expliquer quelle aide ils peuvent recevoir, mais aussi de recenser les candidats à l’hébergement citoyen. 

Aujourd’hui, nous proposons aux volontaires qui souhaiteraient héberger un migrant de s’inscrire sur Utopia56.com, rubrique : « Hébergement citoyen » ou par email : hebergementcitoyen@utopia56.com.

Utopia 56 a embauché une personne à plein temps, dont le rôle sera de mobiliser notre réseau d’adhérents et d’organiser les mises en relations avec les exilés. Des entretiens avec les candidats hébergeurs seront rapidement organisés en Bretagne, Ile de France, Nord-Pas de Calais, Tours. Dans les autres régions, le réseau s’organisera progressivement. 

Le but de ces entretiens sera de réfléchir avec le citoyen hébergeur sur le projet d’accueil d’un migrant chez lui, le temps que son cas soit pris en charge par les autorités compétentes. Il permettra ensuite aux personnes ayant en charge de placer les exilés, d’évaluer quel hébergeur semble le mieux indiqué pour accueillir quel exilé. 

Seront proposées des conventions tripartites Utopia56 / hébergeur / exilé les majeurs et des conventions bipartites Utopia56 / hébergeur pour l’accueil des mineurs étrangers isolés. 

Utopia 56 organisera le voyage et l’accueil du migrant dans son foyer d’accueil et veillera à son bon accompagnement par la suite, qu’il s’agisse de ses démarches légales ou administratives, de sa santé, de son apprentissage de la langue etc.

 

Pourquoi un réseau d’hébergement citoyen Utopia 56 ?

Parce qu’ Utopia 56 côtoie au quotidien des centaines de réfugiés dans la rue, à Paris ou à Calais. Nous voulons leur proposer mieux que des sacs de couchage. 

 

Pourquoi ouvrir ce réseau d’hébergement citoyen aux mineurs étrangers isolés ?

Parce que des centaines de réfugiés adolescents dorment actuellement dans les rues de Paris ou des grandes villes de France sans être pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance. Ils viennent d’Erythrée, d’Afghanistan, du Mali, du Soudan, de Somalie. 

Nous ne souhaitons pas que la France laisse des adolescents réfugiés dans la rue, alors que leur histoire personnelle est déjà très éprouvante.

 

Est-ce légal ?

Dans la majorité des cas, les hébergeurs Utopia 56 ne prendront aucun risque car l’exilé aura déposé une demande d’asile et sera en possession d’un récépissé de la préfecture. Il sera en situation légale. Sur certaines situation, les hébergeurs Utopia 56 assumeront en toute connaissance de cause de risquer le délit de solidarité. 

Pour les mineurs, le délit de solidarité ne peut être reproché à l’hébergeur, car l’obligation de détenir un titre de séjour ne concerne que les majeurs. En revanche si la minorité est contestée ou n’est pas établie de manière certaine, l’hébergeur risque également le délit de solidarité.

 

Retrouvez l’intégralité du projet dans ce dossier à télécharger (pdf).