Suivez-nous sur : facebook

Incendie au camp de Grande-Synthe

11 avr 2017

Incendie au camp de Grande-Synthe

Utopia 56 et l’Auberge des Migrants lancent un nouvel appel à bénévolat pour renforcer les équipes dans le Nord de la France suite à l’incendie du camp de Grande Synthe.  Il s’agit de préparer et distribuer des repas, couvertures, vêtements, en points fixes à Calais et Grande-Synthe ou en maraudes dans le calaisis et le dunkerquois.

 

À Utopia 56 et l’Auberge des Migrants, les bénévoles sont hébergés pour 5 euros par nuit en bungalow dans un camping entre Calais et Dunkerque et sont encadrés pour aider l’inter-association. 

Inscription sur les sites internet :


Nous lançons également un appel aux dons en nature ( couvertures de survie, sacs de couchage, couvertures, vètements hommes petite taille, chaussures homme) et un appel aux dons financiers pour les frais d’hebergement des bénévoles et d’essence. 

 

Un incendie a donc ravagé le premier camp humanitaire de France, à Grande-Synthe, près de Dunkerque. Ce camp, ouvert le 7 mars 2016, a été construit grace à la mairie de Grande Synthe et Medecin Sans Frontière. À son ouverture en mars 2016, la mairie de Grande Synthe avait confié la gestion du camp à Utopia56, association citoyenne de bénévoles. Nous l’avons géré jusqu’à sa reconnaissance par l’Etat et la nomination d’une nouvelle association gestionnaire. Nous y avons organisé 6000 journées de bénévolat et regrettons de n’avoir pas été associé aux décisions de critères d’accueil, de gestion du nombre de migrants, de médiation de conflits entre communautés, liées aux conditions d’accueil qui se sont dégradées. Les mots nous manquent pour évoquer cet incendie. Parlons plutot d’opérationnel. Plusieurs centaines de réfugiés n’ont pas été relogés.

Merci de votre aide !