Inscrivez-vous à la newsletter

Suivez-nous sur : facebook

[Hébergement citoyen / Covid-19] F.A.Q pour les hébergeurs.euses

13 mai 2020

[Hébergement citoyen / Covid-19] F.A.Q pour les hébergeurs.euses

Vous trouverez ici quelques informations sur la suite de nos programmes d’hébergement, que vous soyez hébergeur.euse.s urgence en Ile-de-France ou hébergeur.euse.s de mineur.e.s partout en France.
Certains programmes se mettent en pause, d’autres ralentissent. Nous travaillons actuellement à des protocoles avec Médecins sans Frontières pour, nous l’espérons, pouvoir poursuivre nos programmes d’hébergement citoyen dans les meilleures conditions possibles. 
 
En cette période incertaine, un grand merci pour votre soutien et votre engagement.

 

PARIS ET SES ALENTOURS : L’hébergement solidaire d’urgence de familles, femmes seules, couples et mineures

 

Je suis hébergeur.euse solidaire, j’ai l’habitude d’accueillir des familles/femmes seules/couples dans le cadre de la mise à l’abri d’urgence. Ce mode d’hébergement va-t-il reprendre le 11 mai 2020 ?

Non. Notre dispositif d’hébergement solidaire d’urgence d’urgence francilien est mis à l’arrêt pour l’instant, pour éviter la propagation du virus et la mise en danger des personnes impliquées. Nous vous ferons savoir quand il sera à nouveau possible d’héberger, pour une nuit ou plus, et vous remercions de votre implication à nos côtés. 

 

Je suis déjà hébergeur.euse solidaire et je n’utilise pas mon logement actuellement. Je suis prêt.e à le mettre à disposition d’une famille, de femmes seules, d’un couple ou de mineures. Est-ce possible ?

Oui. Nous gardons ouvert notre dispositif “appartements vides” qui peuvent être une vraie bouffée d’air frais pour les publics que nous accompagnons, qui doivent souvent renoncer à leur intimité et leur indépendance dans le cadre d’hébergement collectif. Si vous êtes intéressé.e, vous pouvez nous contacter à et découvrir le fonctionnement de ce dispositif

 

S’il n’y a plus de mises à l’abri d’urgence opérée par Utopia 56, comment les familles/femmes seules/couples à la rue vont-ils.elles être hébergé.e.s ?

Les deux lieux d’hébergement collectif qui nous ont accueilli pendant la période du confinement vont devoir être rendus à leurs propriétaires. Nous continuons à appeler le 115 avec les personnes hébergées chaque jour et tentons de faire pression sur la Mairie. Cependant les solutions données par le Samu Social se font rares, c’est pourquoi si vous avez un lieu (bureaux, locaux avec des sanitaires, appartement vide) que vous souhaitez mettre à notre disposition, contactez-nous à 

 

LILLE, PARIS, RENNES, TOULOUSE et TOURS : L’hébergement solidaire long terme de mineur.e.s non accompagné.e.s dans le cadre ou hors cadre Accueillons / MSF

 

Je suis déjà inscrit.e comme hébergeur.euse solidaire long terme pour des mineur.e.s non accompagné.e.s, mais je n’accueille actuellement pas de jeune chez moi, est-il possible d’entrer dans un réseau d’accueil ? 

Seul.e.s les jeunes déjà hébergé.e.s dans notre réseau continuent d’être hébergé.e.s. Les déplacements d’un.e hébergeur.euse à l’autre au sein d’un réseau déjà formé sont autorisés. Nous ne faisons plus entrer de nouveaux.elles jeunes dans des réseaux, pour éviter tout risque de propagation. 

Si vous êtes déjà hébergeur.euse mais n’accueillez pas actuellement et souhaitez recevoir un.e jeune chez vous, actuellement hébergé.e, contactez l’équipe Utopia 56 Accueillons la plus proche de votre lieu de résidence : 

  • Lille :    
  • Paris :   
  • Rennes :   
  • Toulouse :    
  • Tours :   

 

J’accueille actuellement un.e mineur.e chez moi. Comment doit-on s’organiser pour appréhender la période post-confinement ?

→ Après le 11 mai, les déplacements du.de la jeune que vous accueillez sont toujours possibles entre les différent.es hébergeurs.euses du réseau. Si vous vous sentez en difficulté et/ou que vous avez l’impression que votre réseau est saturé, contactez l’équipe Utopia 56 de votre région pour discuter de l’inclusion d’un.e nouveau.elle hébergeur.euse dans votre réseau d’accueil. De manière générale, nos équipes poursuivent votre accompagnement et celui des jeunes, tournez-vous vers elles si besoin. 

 

Je suis hébergeur.euse solidaire dans le cadre des mises à l’abri d’urgence en Ile-de-France, mais j’aimerais en savoir plus sur le programme Accueillons qui permet l’hébergement long terme de mineur.e.s non accompagné.e.s avec Médecins Sans Frontières, est-ce possible ? 

Oui. Nos équipes sont toujours disponibles pour répondre à vos questions sur l’hébergement long terme de mineur.e.s non accompagné.e.s via notre programme Accueillons. Vous pouvez les contacter par mail à 

 

Crédit photo : Julie Desbois, Paris, novembre 2019