Suivez-nous sur : facebook

Un groupe de travail pour l’AG et le futur CA

18 mar 2018

Un groupe de travail pour l'AG et le futur CA

A l’heure actuelle, l’association Utopia 56 compte dans son conseil d’administration (et dans son bureau), trois personnes : Yann Manzi, président de l’association ; Loïc Le Moal, trésorier ; Christophe Inizan, secrétaire, qui ne s’est pas manifesté depuis l’envoi de la newsletter de sa démission (non effective aujourd’hui).

Trois postes d’administrateur.trice.s seulement sur sept sont pourvus mais cela ne remet pas en question l’existence d’Utopia d’un point de vue juridique.

Cependant, les élus restants ont besoin d’aide désormais pour organiser matériellement l’assemblée générale extraordinaire et ordinaire et penser Utopia pour demain. C’est dans cet esprit qu’un groupe de réflexion s’est organisé.

Pourquoi un groupe de travail ?

Lorsque des démissions d’administrateur.trice.s ont lieu entre deux assemblées générales et que les administrateur.trice.s restant.e.s souhaitent remplacer les démissionnaires sans attendre, ils peuvent procéder à une cooptation. Il s’agit d’une nomination par le CA de nouveaux membres de celui-ci.

Dans le contexte actuel, les membres du CA considèrent que le choix de quatre personnes à coopter pourrait faire l’objet d’une polémique et préfèrent donner aux acteur.trice.s de terrain qui souhaitent s’engager dans la préparation de l’AG la possibilité de s’organiser en un groupe de travail et de réflexion élargi qui agira avec le mandat de confiance du CA et des équipes de terrain.

Comment s’est constitué le groupe ?

La constitution du groupe, sur la base du volontariat, s’est faite grâce à la confiance mutuelle que se portent les équipes œuvrant sur le terrain dans les différentes antennes.

Sa composition reflète la diversité des équipes (parité femme/homme, personnes de différents lieux, différentes missions, différents profils) et les membres ont en commun d’avoir donné plusieurs mois à plusieurs années à la cause des réfugié.e.s à Utopia, souvent à plein temps, souvent bénévolement. Aucun.e salarié.e n’y figure.

NB : La composition du groupe a déjà évolué depuis notre première réunion et sera sans doute amené à évoluer encore à l’avenir, en fonction des personnes qui souhaiteront s’impliquer.

Uniquement des acteur.trice.s de terrain ?

Les membres du groupe de travail ont des profils très différents. Bien qu’i elles soient tou.te.s ou aient été, à plus d’un titre, des acteur.trice.s de terrain, ielles ont montré leur polyvalence.

Être coordinateur.trice à Utopia, c’est être, selon la situation, administrateur.trice, communicant.e, recruteur.trice ou chef.fe d’équipe. Epaulé.e.s par les élus actuels et un certain nombre de personnes ressources sur les sujets techniques de la gestion de l’association, nous sommes serein.e.s sur notre capacité à assurer un intérim décisionnel démocratique, efficace et transparent, dans le respect des valeurs initiales d’Utopia 56.

Quel est le rôle du groupe de travail ?

En collaboration étroite avec les élus du bureau/CA d’Utopia 56, les membres du groupe de travail préparent l’assemblée générale, avec une attention particulière à utiliser le nouvel outil Discord pour une transparence accrue des décisions et pour une visibilité meilleure de la volonté des adhérent.e.s.

Le groupe se donne pour mission de :

  • présenter des propositions de modifications des statuts à l’AGE qui seront mises au vote (D’autres modifications pourront bien sûr être proposées par d’autres personnes ou groupes),
  • préparer matériellement l’assemblée générale extraordinaire et ordinaire, en collaboration avec les élus actuels,
  • motiver des candidatures en interne et en externe du groupe de travail et vérifier leur conformité aux statuts actuels d’Utopia 56,
  • penser les projets futurs d’Utopia 56 (via la création de commissions locales aux projets) ainsi que son positionnement politique officiel et son projet associatif
  • penser la future gouvernance et les outils adaptés à celle-ci


Nous n’avons pas le monopole ou la légitimité unique de cette réflexion. Tout.e adhérent.e ou groupe d’adhérent.e.s a le droit et la possibilité de s’organiser comme nous le faisons et de proposer des choses pour l’avenir d’Utopia 56.

Notre travail n’est pas une prise de pouvoir. Tout ce que nous préparons sera mis au vote aux assemblées générales extraordinaire ou ordinaire.

>> Compte-rendu de la réunion du jeudi 8 mars et composition du groupe à lire sur la plateforme Discord <<
(Cette plateforme étant uniquement accessible aux adhérents, vous trouverez le lien pour y accéder dans la newsletter envoyée par mail ce jour, vérifiez dans vos spams si vous ne l’avez pas reçue et que vous êtes adhérent.e)