Suivez-nous sur : facebook

Deux semaines après l’ouverture du centre humanitaire de la Chapelle, Utopia 56 lance un appel à bénévolat.

25 nov 2016

Deux semaines après l’ouverture du centre humanitaire de la Chapelle, Utopia 56 lance un appel à bénévolat.

 

Le nouveau centre humanitaire de la Chapelle a ouvert le jeudi 10 novembre, il y a deux semaines. Depuis son ouverture, des bénévoles d’ Utopia 56 aident à gérer les files d’attente de réfugiés, emmènent les adolescents isolés jusqu’à la structure adéquate, accompagnent les réfugiés malades jusqu’aux hôpitaux et distribuent des vêtements et kits d’hygiène à l’intérieur du centre .

 

Depuis l’ouverture de ce nouveau centre, géré par Emmaüs Solidarité, plus de 500 réfugiés ont été accueillis pendant une durée de 5 à 10 jours, en recevant les informations légales avant d’être réorientés selon leurs situations. Certes, des réfugiés dorment encore dans la rue à Paris. Des bénévoles d’Utopia 56 leurs distribuent d’ailleurs chaque soir des couvertures et du café.

Ce nouveau dispositif améliore grandement le premier accueil des réfugiés.

Nous soutenons l’initiative d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, comme nous avons soutenu Damien Carême, le maire de Grande-Synthe (59) à l’ouverture du premier camp humanitaire de France. Nous appelons l’Etat à ouvrir d’autres dispositifs de ce type pour les réfugiés primo arrivant. Des centres de premier accueil sont nécessaires dans les régions de France où arrivent les migrants qui fuient les dictatures, la guerre, la misère.

A Paris, nous avons besoin d’aide. Utopia 56 lance un appel à bénévolat. 25 bénévoles Utopia sont nécessaires chaque jour en soutien au centre humanitaire de la Chapelle. Nous avons aussi besoin de bras pour distribuer des couvertures aux réfugiés qui dorment dans la rue et pour organiser des collectes à Paris.