Suivez-nous sur : facebook

À Calais / Grande-Synthe, la situation se dégrade

28 sep 2018

À Calais / Grande-Synthe, la situation se dégrade

À Calais / Grande-Synthe, la situation se dégrade…

On comptes environ 500 personnes à Calais et plus d’un millier à Grande-Synthe. 

Des nouveaux arrivants ne cessent de se rendre sur le territoire du calaisis de façon quotidienne… des familles, avec des enfants vont et viennent… on les revoie rarement. 
On note toutefois une grande arrivée d’homme seuls sur les points de distribution. 
Pour toutes ces personnes on essaie de leur fournir pendant les distributions du matériel pour passer la nuit. Pour ceux qui arrivent tard dans la soirée, c’est l’équipe de maraude, mise en place il y a plusieurs mois, qui s’assure d’aller à la rencontre de ces personnes afin de leur donner à manger et du matériel. 

Le froid revient brutalement sur Calais, avec lui la détresse et la fatigue des personnes. Les équipes de mise à l’abri sont impuissante face à la demande accrue d’hébergement.

Les associations de la région sont très inquiètes quant à l’avenir des personnes exilées cet hiver. Les autorités de Calais n’ont encore rien annoncé, alors que la présence policière et les opérations d’expulsions sont quotidiennes. 
Les exilés sont à bout. 

A Grande-Synthe, ce sont nos partenaires l’Auberge des Migrants, Help Refugees et RefugeeCommunity Kitchen qui se rendent sur place. 
Un nouveau démantèlement a eu lieu ce 28 septembre pour évincer plus d’un millier de personnes. Une fois encore les associations s’inquiètent du devenir de ces exilé.e.s…

N’hésitez pas à rejoindre l’équipe calaisienne pour préparer l’hiver.
Contact :