Suivez-nous sur : facebook

Accueil

Qui sommes-nous ?

Utopia 56 est une association créée en janvier 2016 en Bretagne pour encadrer le bénévolat qui se déployait alors sur la jungle de Calais. L’association a ensuite géré le premier camp humanitaire de France dès son ouverture à Grande-Synthe près de Dunkerque. Nous avons aussi soutenu le Centre Humanitaire de la Porte de la Chapelle à Paris. Avec plus de 9 000 adhérents (en mai 2018), nous mettons à l’abri des mineurs isolés, nous aidons aux distributions de nourriture, sacs de couchages, et accès aux soins (hospitalisations), tant à Paris qu’à Calais. Nous intervenons dans plusieurs autres régions de France (Quimper, Toulouse, Lille, Saint Brieuc, Lyon etc.). 
Vous aussi, vous pouvez être bénévole auprès des exilés, à partir d’une demi-journée ou d’une journée.

LES MISSIONS DES BÉNÉVOLES AVEC UTOPIA 56

  • Adhérez à l’association et devenez bénévole à Calais ou à Paris, auprès des réfugiés…

  • Devenez hébergeur citoyen pour accueillir une nuit, une semaine ou plus, un réfugié mineur ou majeur, une famille chez vous…

  • Participez ou organisez une collecte de dons…

► Explications, détails… et d’autres missions à découvrir ici

NOTRE EXPÉRIENCE : UN CAMP HUMANITAIRE DE 800 À 1 500 RÉFUGIÉS

Utopia 56 a assuré la gestion du premier camp humanitaire de France, à Grande-Synthe près de Dunkerque à la demande du maire, Damien Carême, pendant les deux premiers mois d’ouverture, du 7 mars au 7 mai. Ce camp était construit par MSF et la mairie de Grande-Synthe. 3 000 bénévole ont travaillé jour et nuit pour éviter sa fermeture, contribuer à sa reconnaissance par l’Etat, organiser sa vie quotidienne, le rendre plus humain (Accueil 24 H sur 24 des réfugiés, cuisines collectives au bois, laverie 24 H sur 24, navette, magasins de distribution de couvertures, vêtements, kit hygiène, aide au cabinet dentaire, centre éducatif pour enfants, cours de français et anglais pour adultes, etc. ). 
Utopia 56 a encadré 10 000 journées de bénévolat dans ce camp (60 bénévoles/jour en moyenne). Puis, l’Etat a annoncé un objectif de fermeture du camp, imposé des critères d’accueil (accueil uniquement des familles avec enfants) et commencé à enlever les cabanes. Nous étions impuissants face à de mauvaises décisions aux conséquences désastreuses humainement et  en terme de sécurité. Nous avons quitté ce camp le 30 août, en laissant une équipe restreinte jusqu’au 30 septembre. 

Nous sommes une association citoyenne créée à Lorient (département Morbihan (56), en Bretagne) en janvier 2016. Notre but est de mobiliser et coordonner des bénévoles pour aider les réfugiés concentrés dans le nord de la France. Nous travaillons avec toutes les associations présentes depuis longtemps sur ce territoire et désireuses de collaborer. Nous organisons 2700 journées de bénévolat par mois en moyenne et comptons 4300 adhérents. La suite de notre histoire en cliquant ici.

 

Notre parole est libre et nous respectons les projets d’avenir des réfugiés. 

Projet soutenu par la Fondation de France